Articles

Le luxe vu de l’intérieur

Guerlain x JonOne devanture« Travailler dans le luxe, c’est appréhender les exigences des clients pour pouvoir y répondre et les surpasser. » Telle est la vision de Sophie, assistante manager chez Guerlain. Le flagship de la célèbre marque de parfum situé sur les Champs-Elysées, attire de nombreux touristes et aficionados souhaitant découvrir les dernières nouveautés de la Maison ou tout simplement s’immerger dans l’univers Guerlain. Faut dire que l’emplacement est idéal : situé en plein cœur de Paris, le 68, Champs-Elysées s’entend sur plus de 1000 m2, répartis sur quatre niveaux pour offrir une expérience multi-sensorielle unique. Ici tout est fait pour répondre aux attentes des clients, même les plus exigeants. En quête constante de transparence, des ateliers sont organisés pour permettre aux visiteurs de découvrir les matières premières qui viennent composer les fragrances les plus emblématiques de la Maison, de même pour le maquillage… « Le but est ici de faire connaître et expliquer le savoir-faire et l’héritage de Guerlain », nous confie Sophie. Le spa et le salon VIP sont d’autres services destinés à satisfaire les attentes des clients de prestige.
Mais ce n’est pas tout, le plus de cet espace réside aussi dans les expositions présentes en boutique comme celle de JonOne, que l’on peut encore admirer jusqu’au 28 février prochain.

Chanel make-upUne autre boutique, qu’on a plus le loisir d’admirer et que l’on regrette déjà, c’est celle du 382 rue Saint-Honoré. La boutique Chanel, exclusivement réservée aux collections beauté de la marque, avait su conquérir le cœur d’habitués, fidèles à la Maison depuis des années et souhaitant retrouver leur produit favori. « Certains clients rentraient par hasard dans notre boutique, à la recherche d’une expérience unique », raconte Charlotte, conseillère beauté Chanel. « En rentrant dans cet espace, ils entraient dans l’univers beauté de Chanel. » Et on ne peut être que séduit. L’accueil est chaleureux, presque intime. L’équipe porte une attention toute particulière aux détails pour satisfaire les besoins des clientes tout en générant de la surprise. Car « il est important de surprendre, de faire rêver. C’est ce qui définit le luxe, en plus de la beauté, de l’unique et de la qualité ». Et c’est au 40 rue des Francs Bourgeois, que se poursuit l’expérience Chanel, dans cette boutique permanente du Marais, en attendant que l’adresse rue Saint-Honoré nous dévoile sa nouvelle identité.

annick_goutal-boutiqueNon loin de là, au 14 rue de Castiglione, Francesca nous accueille dans la boutique tout en raffinement d’Annick Goutal. De nombreux touristes profitent d’un séjour à Paris pour découvrir ou redécouvrir les collections délicates de la Maison. Un univers extrêmement féminin, marqué par un fort storytelling autour de la fondatrice de la maison de parfums. C’est ainsi que l’on apprend que Petite-Chérie, l’un des best-sellers de la marque, fait référence à la fille d’Annick Goutal, lorsqu’elle quitta le domicile familial. C’est comme si en un instant, on était plongé dans l’univers Goutal, un univers de féminité paisible qui vous donne envie de rester des heures à admirer et sentir les doux mélanges de senteurs.

Mon Parfum

Le luxe et les parfums …  J’ai demandé à des copines autour de moi que signifie le luxe. J’ai entendu les adjectifs suivants : raffiné, coûteux et rare. Et un parfum de luxe ? « Chanel N°5 » Tout le monde le connaît, un véritable produit icône grâce auquel mes copines retrouvent une part du luxe chaque jour.
Le fameux parfum de la Maison Chanel a été élaboré selon le goût exigeant de Gabrielle Chanel. C’était le cinquième qu’elle a senti et c’était le véritable coup de cœur. A  partir de là on connaît tous l’histoire. Un véritable bijou des dames des salons des années 20, le parfum fait le tour du monde, devient la « nuisette » de Marilyn Monroe. Un synonyme de féminité, d’élégance et bien sûr de luxe.

Aujourd’hui le précieux flacon peut être retrouvé partout dans le monde et devient accessible pour chaque femme. Son arôme est sans doute raffiné mais n’est plus rare.
Sur le marché on peut acheter tous le produit « icône », des produits tellement populaires que tout le monde reconnaît. Je me demandais si on pouvait trouver le luxe mais dans son sens de rareté. J’ai fouillé sur les réseaux et je suis tombée sur le concept « parfums sur mesure », une plateforme qui nous invite à créer nos propres parfums-uniques et personnalisés. J’ai été séduite. J’ai commencé par choisir le caractère de mon parfum « unique » « luxe », après j’ai choisi les essences… tout cela jusqu’à mon propre flacon.  Après mon dîner j’ai abandonné… Je ne suis pas persuadée que toute femme peut créer un parfum de luxe même si c’est « sur mesure ».
Dans nos jours la perception luxueuse des parfums reste personnelle, un choix parmi les nombreux flacons mais qui peut être personnalisable.

Chanel Storytelling

« Réincarnation » Film by Karl Lagerfeld

A l’occasion du défilé des Métiers d’Arts 2015 à Salzbourg, le dernier storytelling de Chanel, réalisée par Karl Lagerfeld, met en scène l’Impératrice d’Autriche Sissi et l’Empereur Franz Ferdinand, interprété par Cara Delevingne et Pharrell Williams, retraçant l’inspiration de la veste iconique de la marque.

L’histoire évoque les origines de la fameuse veste en tweed Chanel devenue symbole d’élégance à la française, inspirée d’une veste d’homme. Au cours des saisons, l’emblématique veste de la maison a souvent été réinterprétée, réinventée, modernisée et banalisée –portée avec un jean- tout en gardant ses codes d’origines. Cette veste est devenue une pièce incontournable de la garde robe féminine, au même titre que la chemise blanche ou les escarpins.

A travers ce court métrage, Karl Lagerfeld revisite l’histoire de la maison au double C, en détournant et bousculant l’Histoire, mêlant rêve et réalité, notamment avec la réincarnation de ce couple mythique en couple mixte -plus représentatif de notre société actuelle- permettant une meilleure identification.

Les portraits impériaux s’animent le temps d’une valse de minuit, s’achevant sur des pas de danse contemporains. Ce mini film semble hors du temps, où les époques et les styles se croisent et s’entre croisent.

La marque cultive et maîtrise ainsi un ensemble de codes de l’univers du luxel’amour , le rêve, le prestige, le merveilleux et le raffinement – alliant passé et présent, héritage et modernité. Tout ceci rythmé aux notes de la chanson CC the World référence à l’Impératrice Sissi et aux initiales de la Maison.

Chanel à travers les yeux de Karl Lagerfeld nous fait à nouveau rêver et construit une relation privilégiée avec ses clients en réaffirmant ses valeurs par le biais d’une stratégie de brand content innovante et magique. La maison est passée maître dans l’art du storytelling avec la réalisation de 12 minis films sur les inspirations et l’histoire de Mademoiselle Chanel à retrouver le site à la rubrique Inside Chanel.