Armani Hotel Dubaï : Quand la dolce vita s’invite au Moyen-Orient

People stand outside Dubai's Armani hote

La réputation de l’empire Armani n’est plus à faire. Après avoir conquis l’univers de la mode, Giorgio Armani a investit le marché de l’hôtellerie. C’est à Dubaï – nouvelle capitale du luxe – que la maison Armani a choisit de poser ses valises en janvier 2010. Et ce n’est autre que Burj Khalifa qui a eu le privilège d’accueillir ce titanesque projet ; un lieu à la hauteur des ambitions du créateur. Immersion au cœur de l’art de vivre à l’italienne.

La tour Burj Khalifa, 163 étages répartis sur 828m de métal et de verre, soit la tour la plus haute du monde. C’est ce lieu d’exception qu’a choisi la maison Armani pour y ouvrir un hôtel de luxe qui s’étend sur 39 étages. Cent soixante chambres et suites, ainsi que cent-quarante-quatre résidences privées, cinq restaurants, un SPA et des salles de réception grandioses : l’ambition n’a pas de limites. Depuis l’Italie, le créateur a personnellement orchestré les moindres détails de cet hôtel : des courbes harmonieuses du design des chambres, au choix des tissus ou encore des couverts en or. Chacun de ces éléments faisant bien évidemment partie intégrante de la collection « Armani Casa ».

« Calme, sensualité et élégance, tels sont les maîtres mots »

La notion de luxe prend ici tout son sens, car au delà du confort et des prestations classiques, c’est l’hospitalité et l’art de vivre à l’italienne qui marque en premier les esprits. Calme, sensualité et élégance, tels sont les maîtres mots pour décrire l’atmosphère qui règne dans l’établissement. L’ensemble de nos sens sont stimulés tout au long de l’expérience : la vue unique sur la ville, la mer et le désert – les multiples senteurs discrètes – le calme qui apaise notre ouïe – ainsi que le toucher des différentes matières qui composent la décoration. Mais c’est surtout le goût qui est mis à l’honneur, à travers les cinq restaurants que possède l’hôtel. Toutes les papilles sont satisfaites grâce à des saveurs d’Italie, mais également des plats méditerranéens, et des mets indiens ou encore japonnais. Des univers très différents pour faire voyager les hôtes sans avoir à sortir.

« Une référence touristique du Moyen-Orient »

La seconde force d’Armani Hôtel réside dans son luxueux spa. Piscine, bains thermaux et salle de sport, les hôtes peuvent ainsi profiter de soins entièrement personnalisés et de programmes de fitness sur-mesure encadrés par des professionnels. Tout les éléments sont donc réunis pour insuffler un air de dolce vita en plein cœur du Golf d’Oman. Dans une ville qui s’est construite à vitesse grand V, l’établissement a su se faire une place de choix dans l’hôtellerie de luxe et s’est désormais imposé comme une référence touristique du Moyen-Orient. Depuis l’ouverture de l’hôtel de Dubaï – où le créateur était personnellement présent – ce sont les villes de Milan, Marrrakech & Marassi (Egypte) qui sont désormais marquées de la griffe Armani.

Co-auteur & photos : Gwendoline Barty-Vega

hotelarmanidubaï

St Regis Dubai Hotel

Lobby St Regis

Dubai is the kingdom of fancy hotels.

The St Regis Dubai hotel is one of the most prestigious one and opened a few weeks ago. As there are numerous luxurious hotels downtown, St Regis has to have something more. That’s why the architecture is quite different from other skyscrapers hotels such as the Armani one.

So here starts our guided tour…

When we first enter the majestic lobby, we can do nothing but take a look a the gorgeous stairs that lead to the Champagne bar and the French brasserie.

As the hotel was preparing the Harper’s Bazaar « 2016 Best Dressed », we had the chance to meet some of the best dressed Dubai women, it felt like Fashion Week!

Once we recovered for all the emotions, we couldn’t wait for visiting the suites. The St Regis has 7 kinds of suites and we had the pleasure to visit 3 of them. They all are very classy and chic. That atmosphere is quiet, peaceful and the suites are equipped with numerous rooms which can be transformed as bedrooms if needed. You can even call a private chef who will work in your own kitchen in order to let you organize a private dinner. Most of the time, those suites are rented to organize huge dinner parties.

Furthermore, The St Regis Dubai has impressive facilities..

First of all, regarding the dining, it has 8 different bars and restaurants, including the French restaurant Quartier and the J&G Steakhouse, two new signature restaurants. Indeed, located on level one, J&G Steakhouse, offers a collection of steakhouse classics and dishes inspired by Michelin-starred chef Jean-Georges Vongerichten. On the same level, all the French cuisine lovers would enjoy the classic French favorites served with a contemporary twist at the modern Brasserie Quartier, as well as some handmade chocolates and fresh pastries from Café Fleuri, pure reminiscence of  a 1930s Parisian café. For those who would like to admire the hotel’s beautifully landscaped garden while enjoying exclusive tea blends, the Sidra, open 24 hours a day, is perfect. Fancy a moment of relaxation? Then go to the XXth floor where you will enter into the Iridium Spa, open daily from 9.00 am to 9.00 pm. Those two elements, represented by the Iris flower and the silver-white color are widely present in the interior decoration of the six treatment suites of the spa. In addition to the facilities including, amongst others, the sauna, the steam room, the whirlpool and the experience shower, Iridium Spa can also accommodate a variety of special requests such as waxing, or teen’s services. Besides, there is a large selection of treatments from the massage to the iridium rituals provided by the St. Regis’ Spa in order to benefit fully from your visit.

St Regis suite                            SP St Regis                           St Regis Spa

In addition to this amazing spa, there are a fitness center and outdoor rooftop pools dedicated to tranquility and absolute discretion with a special area for children. Indeed, the impressive facilities take into account the fact that guests may come with their children and hence offer childcare service and a kids club in order to take care of this specific target.

You definitely need to add the St Regis Dubai hotel to your « to do list in Dubai »!

Amélie Margulies & Marion Blanquefort

Hyppolite vs Pistache

Think “Palaces”, “5 star hotels”, and you may not right away think about child-proof or even child-friendly places… In Paris, Le Bristol or Le Meurice stood up to the challenge to prove you wrong.

 

“Les Amis d’Hypolyte”, a dedicated club for children at Le Bristol

Hyppolyte Jammet was the name of the founder of Le Bristol Paris’… but Hyppolyte is also now the Bristol’s famous gardening rabbit, a special emissary greeting the younger guests of the parisian Palace. In addition to the 2 cats of the hotel, this animal may be only a plushmate, but is certainly the other star for the youngest guest of the hotel. Children receive their own Hyppolyte upon their arrival so that he can remain their companion throughout their stay and accompany them while visiting Paris with their special booklet, or while indulging in a scavenger hunt throughout the hotel, or also enjoying a decadent tea time. Adjacent to Le Spa, mothers too can enjoy a nice break while children spend some fun time relaxing in their own club, a welcoming play room filled with books, toys and games… More than just a plush, “Les Amis d’Hypolyte” is a family value, a welcoming friend for family friends.

 

Pistache connects families with le Meurice

At first sight on the internet website, I thought Le Meurice was less welcoming to families with children, but digging helps you find treasures! The hotel also has its own mascot, Pistache, the plush dog. A passport has also been created for the children with a trail of the city’s most magical sights, and inside the hotel, a treasure hunt is organized as well. You can continue the adventure in the jardin des tuilleries where children can play with custom-made toy wooden boats to sail in the boat pond. Granted they are more than 6 years old, in Le Meurice, Mother and children can relax together at the spa. In addition there is an on-line game for the most connected children to learn about the little secrets of le Meurice with a playfull quizz.

 

I can’t really designate which contender is the cutest, but I can definitely say those 2 palaces won me over with their wonderful programs. I can’t wait to try them out !

Les Bains de Paris, un lieu hybride et inventif qui fait la différence.

Plus sage en 2016 mais plus chic qu’en 1980, l’établissement « les Bains », Paris III est aujourd’hui un hôtel smart et peu conventionnel.

Après deux ans de travaux et une dizaine de millions d’euros investis, c’est maintenant un hôtel cinq étoiles qui occupe tout l’immeuble du 7, rue du Bourg-l’Abbé. Spacieux et conceptuels, les appartements des bains sont tous dotés d’une personnalité singulière. Tout comme les plus grands palaces, les bains proposent une suite Penthouse de 310 m².

L’hôtel présente également aux clients de l’hôtel, un salon chinois, où chacun peut se servir librement et se prendre pour un bar tender l’espace d’une soirée et cache même un salon secret desservi par son propre ascenseur.

Les bains c’est aussi une néo-brasserie, un club de concerts, qui accueille régulièrement des expositions pointues, une résidence d’artistes et les Bains sont devenus spa.

Refaire et parfaire les bains douches version 2015

Ce qui fait que l’atmosphère du lieu est si particulière c’est parce que les bains douches ont été pensés par Vincent Bastie et décorés par l’équipe des ateliers Lucien Tourtoulou. Ces artistes ont durant des mois pensé cette déco kitch et scandinave 100% 80’s.

Un lieu à la pointe des dernières tendances

Toutes les chambres sont uniques car elles sont subtilement décorées avec des enduits CMP de différentes couleurs (acronyme de chaux, marbre et pierre) et proposent aux clients un système son Marshall. Selon l’humeur, le client peut jouer avec la luminosité de la pièce et se détendre comme bon lui semble.

Les dessus de lit sont en velour côtelé, les têtes de lit en marbre blanc, bois précieux et patines brutes…

Les bains, devenu spa et piscine, sont habillés de faïence craquelée blanche et bleu givré ;

Le restaurant ose quant à lui se parer d’une peinture rouge vinyle, glossy.

La cage d’escalier et les couloirs de la boite de nuit sont en toile de lin patinée, effet « suintement de pétrole ».

Grâce à ces nombreux détails, « Les Bains » jouent aujourd’hui dans la même cour que les plus beaux hôtels de Paris. Loin des usages classiques du haut luxe hôtelier les Bains douche font la différence et ont de quoi séduire les clients les plus exigeants de la capitale. 

Goûter by Michalak, ou le tea – time revisité

Cette tendance, qui nous vient tout droit du Royaume-Uni, ne se résume pas à une simple tasse de thé avec de petits gâteaux. En effet, il se consomme comme une sorte de brunch mais l’après-midi. Aujourd’hui, les palaces se le sont appropriés : on l’appelle également “afternoon tea”.

On est dimanche, il est 16h45, nous arrivons au Plaza Athénée. Nous sommes parfaitement accueillis. La lumineuse galerie des Gobelins du palace est connue pour ses déjeuners réunissant les premiers rangs de la Fashion Week et son tea-time. Un décor de rêve, orné de lustres en platine, offre un lieu confortable et chaleureux. Le service du personnel y est très attentionné, juste ce qu’il faut pour passer un agréable moment.

72108094Christophe Michalak, le chef pâtissier emblématique du palace, propose un “ goûter by Michalak “ dit à la française. Il faut préciser que le goûter by Michalak n’est pas un tea-time comme on l’entend d’habitude : pas de salés, ni de scones, que des pâtisseries à la hauteur de Paris.

On nous apporte la carte des douceurs : Religieuse caramel au beurre de sel, Millefeuille caramélisé, …. Le temps entre la commande et l’arrivée, nous prenons le temps d’admirer le lieu et d’apprécier l’ambiance. Après quelques instants, on nous apporte un superbe présentoir de 3 étages de gâteaux signés Michal2ak.

Nous décidons de déguster la fameuse Religieuse caramel au beurre de sel. Le pari est osé: reproduire son dessert en miniature, tout en gardant la notoriété de sa version originale. Pour l’accompagner, l’illustre chocolat chaud manufacturé d’Alain Ducasse. Une sorte de ganache liquide, plus ou moins velouté d’une puissance remarquable.

Une expérience exceptionnelle où la rencontre des goûts et des saveurs sont au rendez – vous.

Un tea-time digne des grands palaces.

Park Hyatt Paris Vendôme

Depuis le 5 Mai 2011, le Park Hyatt Paris Vendôme est classé parmi les « Palaces » parisiens. Situé dans le 2ème arrondissement de Paris ce petit nouveau a su prendre place parmi les plus grands, situé entre la place Vendôme et l’Opéra Garnier. Il a obtenu cette distinction grâce à la qualité exceptionnelle de ses services et du confort qu’il offre à sa clientèle. Résolument contemporain, le célèbre hôtel rue de la Paix est fidèle à la réputation des hôtels Park Hyatt dans le monde.

L’architecture intérieure fut confiée à Ed Tuttle, célèbre pour ses réalisations d’hôtels de rêve à travers le monde. Pour renforcer l’empreinte parisienne de ce lieu splendide, l’architecture s’est appuyée sur le classicisme à la française en retravaillant styles et matériaux traditionnels de façon plus contemporaine.

Au cœur de l’hôtel, les clients pénètrent dans un lieu d’exception ; les orchidées qui diffusent une odeur douce et le bar-restaurant lounge s’ouvre sur deux cours intérieures : l’une couverte par une large verrière à la manière d’un jardin d’hiver et la seconde est à ciel ouvert. Les visiteurs peuvent à toute heure de la journée s’y donner rendez-vous pour se détendre, prendre un rafraichissement, un thé ou encore pour un dîner tout en lumière.

Sous la main bienveillante de son chef Jean-François Rouquette, le restaurant gastronomique ouvert uniquement le soir, propose une atmosphère feutrée dans laquelle la cuisine ouverte sur la salle offre un véritable spectacle aux convives avec un ballet de toques blanches aux mains raffinées. Une carte spéciale est également proposée pendants les fêtes de Noël ou la Saint Valentin, de quoi donner des idées à certains en ce mois de Février.

Un Spa est également à la disposition exclusive des clients de l’hôtel avec sauna, hammam, Jacuzzi et salle de gym, de quoi se relaxer et en sortir serein. Des soins esthétiques et massages y sont dispensés dans quatre salles dédiées à cet effet et sont également disponibles en chambre 24h/24.

Palace ancien pour son histoire ou jeune palace pour sa modernité et sa créativité ? A vous de trancher, mais n’oubliez pas que quel que soit votre choix, les Palaces parisiens sauront charmer votre bien aimé(e) pour une Saint Valentin à Paris qui respecte sa réputation.

Gwendoline Barty Vega


 

« Cendrillon au Meurice »

La st Valentin approchant et en bonne romantique, je décide de partager avec vous mon souvenir de l’une des plus belles surprises que m’eut concoctée mon chéri.
Je pose le décor, nous sommes à une semaine de la st Valentin le samedi 8 février 2014 plus précisément, Thomas mon fiancé qui habituellement respecte ma grâce mâtinée le week-end, me réveilla à 10h du matin.
Exaspérée car loin d’imaginer ma surprise je me levai en ruminant. Deux heures et demie et un brunch maison plus tard, Thomas me conduisit dans le quartier de l’Opéra au 6 square de l’Opéra – Louis Jouvet, notre première halte fut le spa 5 mondes. Je découvre alors ma surprise. Je pouvais profiter d’une heure et demie d’un massage du corps à inspiration indienne nommée « Abhyanga ».
Thomas m’expliqua qu’il reviendrait me chercher après. Déçu qu’il ne partage pas ce moment avec moi, je m’interrogeai un moment sur la raison de son absence, mais très vite une hôtesse me prend en charge pour m’installer et m’offrir un thé.
Je sors de ma séance détendue et reposée et appela Thomas pour savoir s’il était en chemin.
Thomas me dit qu’il aurait plusieurs minutes de retard, et 40 min d’attente plus tard il arriva tout sourire ce qui eut le don de m’énerver mais le souvenir du massage l’emporta et nous partîmes en direction de la maison.
Nous empruntèrent l’avenue de l’opéra jusqu’à Palais Royal pour rejoindre la rue de Rivoli où se trouvait un de mes établissements favoris.
Arrivée non loin je fis remarquer à mon compagnon qu’ici résidait mon palace préféré. « le Meurice »
Je fus surprise quand arrivée à la hauteur de l’entrée de celui-ci, mon compagnon entreprit de se garer et me proposa d’y prendre le goûter.
Folle de joie j’oubliai définitivement ma petite rancune.
Passé la majestueuse porte d’entrée de l’établissement je fusse subjuguée par la magie de ce hall, décoré à la mode de Versailles avec ses dorures et dès ses moulures aux courbes dansantes, des stucs, et des mosaïques sorties d’un livre d’histoire, sans oublier les magnifiques lustres qui avait le pouvoir de transformer toutes mondaines en princesses.
C’est arrivée à la réception que m’a surprise fut à l’apothéose de son charme, quand j’appris que mon fiancé nous avait en réalité réservé une suite pour le week-end entier et que son retard était dû à un détour par notre domicile car il avait oublié le sac contenant mes affaires personnelles qu’il avait secrètement préparé lui-même.

 

 

Alexis Yimga

Les palaces français à la reconquête des touristes chinois.

plaza athenée 

L’appellation « palace » est synonyme de Saint-Graal pour les 16 hôtels français qui en bénéficient. Ces représentants du savoir-recevoir à la française jouent un rôle clef dans l’image de notre pays à travers le monde, et plus particulièrement en Asie. Les touristes chinois se sont pourtant montrés moins nombreux dans l’hexagone durant le mois de décembre 2015 ; comme beaucoup de touristes suite aux attentats de novembre.

La population chinoise représente une clientèle à fort pouvoir d’achat pour l’industrie du luxe en France. C’est pour cette raison que les dirigeants de 14 palaces français ont décidé de lancer une véritable opération séduction de l’autre côté du globe afin de redorer l’image de leur secteur d’activité. Sur les 11 premiers mois de l’année précédente, ce sont près de 1,3 millions de touristes chinois qui ont résidés dans différents hôtels de la région parisienne. Et c’est dans l’optique d’optimiser davantage ce marché que le 11 janvier dernier, notre ministre des affaires étrangères – Laurent Fabius – a annoncé que le délai de délivrance des visas aux groupes de touristes chinois serait divisé par deux, passant ainsi de 48 heures à 24 heures.

Un véritable marathon promotionnel

Bien que le climat soit tendu, les représentants de ces différents palaces souhaitent absolument faire remonter le nombre de visiteurs chinois en mettant en avant l’excellence inégalable de ces prestigieux établissements made in France. La semaine dernière était donc un véritable marathon promotionnel auprès des agents de voyages, des journalistes, mais également des leaders d’opinions et des influenceurs chinois. Les villes de Pékin et Shanghai ont alors accueilli des évènements rassemblant des centaines de personnes. Au programme : conférences de presse, cocktails, ateliers ou encore dégustation de vins : autant de moyens mis en œuvre pour reconquérir le cœur de cette clientèle moteur du tourisme en France. Mardi dernier, François Delahaye avait indiqué à l’AFP qu’il ferait partie du voyage ; confiant pourtant que ce déplacement avait été planifié bien avant les attaques du 13 novembre.

« LA » destination en matière d’accueil de luxe !

« Avec ces opérations de promotion des palaces de France, conduites à Moscou fin 2014 et en Chine en ce début d’année, nous souhaitons valoriser auprès des clientèles des pays émergents tout le savoir-faire de la destination en matière d’accueil et de luxe. Les palaces sont une spécificité typiquement française qui nous permet de les accueillir dans les meilleures conditions », a souligné Christian Mantei, directeur général d’Atout France. Espérons que les touristes chinois reviennent très bientôt découvrir ou redécouvrir la capitale mondiale de luxe !

Tea Time au Shangri-La ! MMmmm …

Architecture d’exception :

Situé au cœur du 16e arrondissement de Paris, au 10 Avenue de Iéna, le Shangri-La Hôtel est classé monument historique. Ancien hôtel particulier du petit neveu de Bonaparte, Le Prince Roland Bonapart, le “Palais Iéna” -ainsi nommé autrefois- était le lieu de rencontre de l’aristocratie et de la haute bourgeoisie parisienne.

Cet écrin raffiné est aujourd’hui devenu l’un des Palaces parisiens les plus prestigieux mêlant, à la perfection, hospitalité asiatique et art de vivre à la Française. Le Shangri-La allie parfaitement excellence, perfection et intemporalité.

 

Les 101 chambres et suites, d’un très haut standing, offrent, pour la plupart, une vue imprenable sur la Tour Eiffel qui se trouve à 2 pas (à 600 mètres exactement !).

Vue Tour Eiffel Shangri-La Paris

Vue Tour Eiffel Shangri-La Paris

 

Pour satisfaire tous les palais, un grand choix gastronomique est proposé aux clients avec 3 restaurants. Tout d’abord l’Abeille, restaurant de gastronomie française et le Shang Palace composé d’une équipe spécialement venue de Hong Kong, détiennent tous deux 1 étoile au Guide Michelin. Enfin le Bauhinia qui propose à la fois une cuisine asiatique et française.

 

Petite surprise gustative, c’est le seul Palace à proposer un Tea Time Vegan élaboré par Michaël Bartogeti le Chef Pâtissier. Mais qu’est-ce que c’est, me direz-vous ?

Et bien, il s’agit d’un Tea Time sans protéines ni graisses animales. Le lait est remplacé par du lait d’amande, de soja ou d’avoine et les œufs par de la purée de coco ou d’amande. Les pâtisseries sont donc plus légères !!

Tea Time Vegan Shangri-La

Tea Time Vegan Shangri-La

Des recettes savoureuses et originales, plus aériennes, à la farine de riz ou de châtaignes, des sucres non raffinés, comme le sirop d’érable, la fleur de coco ou la panela, sont utilisés, donnant ainsi naissance à des pâtisseries gourmandes et riches en goût.

 

Une dizaine de pâtisseries à la carte et des mini-sandwiches salés sont proposés. Compter environ 39€ par personne.

 

Prochain défi à relever, le Tea Time Vegan et sans gluten 😉 !!

 

 

Shangri-La Hôtel Paris, 10 Avenue de Iéna 75016 Paris

 

 

Le prestigieux refuge de Courchevel

 

Il n’y a plus de doutes. L’hiver s’est définitivement installé en France. Les premiers flocons de neige sont tombés, les écharpes sont enfilées et de nos plus beaux manteaux nous nous sommes équipés. La saison d’hiver a bel et bien commencé.

 

Rendez-vous dans la première Maison Cheval Blanc de Courchevel, situé au cœur des Alpes Françaises, autrement appelé le “Saint-Tropez des neiges”. Perché à 1 850m d’altitude, ce refuge d’exception fait partie du célèbre cercle exclusif des Palaces Français. Cette maison chaleureuse et intimiste accueille 37 chambres et suites spacieuses au sein du prestigieux Jardin Alpin et offrent un accès direct au plus vaste domaine skiable au monde : Le Domaine des 3 Vallées.

Dans cet esprit intime, élégant et ultra-contemporain, les clients y viennent pour se retrouver et s’abandonner le temps d’un week-end ou d’une semaine.

Au programme, des heures et des heures à se faire chouchouter dans le spa Cheval Blanc, proposant également des soins et des massages signés Guerlain. C’est un univers où il est bon de venir se délasser et se ressourcer au cœur de l’hiver, idéal pour laisser ses pensées vagabonder lorsque la neige tombe à gros flocons ou que le soleil caresse les cimes du domaine. Conçu pour proposer des soins toujours plus pointus et efficaces, il intègre chaque saison des protocoles innovants créés sur mesure pour les séjours en altitude.

Une fois relaxés, les clients peuvent profiter du 1947, fameux restaurant récompensé 2 étoiles au Guide Michelin et coordonné par le Chef Yannick Alléno. S’en suit une virée au White Bar et son chaleureux fumoir, ouvert tout au long de la journée. Détendu le jour et pétillant le soir, il propose une carte montagnarde simple et gourmande.

 

Une déclinaison des Maisons signés LVMH
Suite à l’ouverture des portes du Cheval Blanc à Courchevel en 2006, mais surtout suite à son succès, le groupe LVMH Hôtel Management a pris la décision de dupliquer le concept à Randheli situé aux Maldives (2013), mais également à Saint-Barth dans les Caraïbes (2014). Par ailleurs, de futurs projets sont en cours, notamment pour l’ouverture d’un Cheval Blanc à Oman et à Paris à la Samaritaine.

 

Camille Declercq