By Kilian : Le parfum dans toutes ses humeurs

Après avoir aperçu la Grande Roue illuminée, la place de la Concorde, je me retrouve rue Cambon, mondialement connue pour abriter la boutique historique de Chanel.
Pourtant, ce n’est pas pour cette maison de mode que j’arpente cette ruelle mais pour une maison d’un autre genre, qui n’a rien à envier à sa voisine en noir et blanc.
Je suis venue pour découvrir By Kilian, artiste parfumeur. Nichée au numéro 20, la boutique se dévoile entièrement grâce à de longues vitres et un coup d’œil suffit à la montrer chaleureuse et élégante.

En même temps que je pénètre cet écrin lumineux et indéniablement chic, je me remémore les éloges d’amis pour cette marque. Suite à des recherches infructueuses et surtout attirée par la curiosité, je passe la porte et ai l’impression d’accéder à un monde à part.
Pour cause, une délicate odeur de vanille m’envahit. L’ambiance se veut sereine et conviviale avec la présence de canapés en fond de magasin, comme pour dire que tous les clients sont ici chez eux. Cette atmosphère perdurera tout au long de ma visite grâce à la qualité de service à la fois experte et enthousiaste, loin de l’attitude dédaigneuse qu’on prête souvent au milieu du luxe.

Au fil de la découverte des parfums, une intention constante, tel un leitmotiv, me hante celle de raconter une histoire, une émotion. Ainsi, la gamme l’Œuvre Noire dont le parfum Love développe un sens aigu de la séduction, de la sensualité quand le parfum Fordibben Games dessine une certaine espièglerie aux notes fruitées d’abord puis florales de Jasmin d’Egypte, de Rose de Turquie et de Vanille de Madagascar. Comme une évidence, cette dernière fragrance m’envoûte instantanément. Se calquant parfaitement à mon humeur actuelle, ce parfum de caractère s’accorde au mien.

 

        by kilian 1 boutique By kilian_bijoux parfumés

 

Quand je pensais qu’on ne pourrait me surprendre davantage, voilà qu’on me présente la collection de bijoux parfumés. Ce que j’avais pris pour une gamme de bijoux annexes étaient en fait un véritable joyau d’innovation et de créativité. Les apparences sont trompeuses, dit-on !
By Kilian a créé une ligne spéciale de bijoux à l’intérieur desquels se trouve un morceau de céramique à asperger de parfum. Ainsi votre bracelet, votre pendentif ou votre bague diffusent subtilement votre fragrance comme par enchantement dans un rendu irrésistible.

Raffinés et électrisants, les bijoux By Kilian ont fini de me convaincre de la qualité et de l’innovation que prône la maison. N’est-ce pas cela le vrai luxe ? Perfectionner un produit au point repousser ses limites ou encore « jouer entre l’essentiel et l’excès » selon les propres mots du fondateur de la maison, Kilian Hennessy.

En sortant du magasin, j’emporte avec moi un bracelet jonc ainsi qu’un nouveau parfum, marquée par la conviction que la rue Cambon ne sera plus associée à Chanel mais également à By Kilian.

 

Parfumerie By Kilian
20 rue Cambon
75001 Paris

L’odeur du luxe

Un parfum, c’est bien plus qu’une simple odeur. En choisir un, ce n’est pas vouloir sentir quelque chose, mais bien ressentir quelque chose. Par exemple, pour moi, l’hiver, ce n’est pas simplement le froid glacial, les chutes de neige, les plats réconfortants et l’approche des fêtes. C’est aussi – et surtout ! – l’odeur du Coco de Chanel qui réchauffait les cols roulés de ma maman. Il me semble que l’on a tous tendance à associer des parfums aux personnes qui les portent, voire à des moments de notre vie. C’est pourquoi le choix de notre parfum n’est pas à prendre à la légère… Dès lors, comment faire pour avoir un parfum qui représente véritablement notre personnalité, qui n’est pas un simple acte commercial, mais qui dit quelque chose de nous ?

Vitrine Nose boutique Sentier

A cette question, Nose, récent concept store beauté, semble répondre. Ouvert depuis juin 2013, cette originale boutique de parfum au coeur du Sentier a été fondée par sept spécialistes internationaux issus du secteur.

L’idée ? Elle est simple : se présenter comme une technologie de recommandation de parfums, autrement dit, dresser en blind test son « portrait olfactif » à partir d’une série de questions relatives à nos précédents parfums, pour ensuite réduire l’éventail à cinq essences – parmi des centaines de références –  afin de trouver la fragrance qui correspond le mieux à la personne à la recherche de son parfum. L’analyse est très fine : à partir seulement des trois parfums portés – et aimés, détail qui n’en est pas un – précédemment, le logiciel détaille les principales notes qui nous sont chères, classifiées selon la typologie classique (note de tête, note de coeur, note de fond). Suite à cette première expertise, le conseiller nous invite à noter les cinq propositions par ordre de préférence, après les avoir testés sur des touches à l’aveugle. L’expérience est renouvelée à partir des parfums classés positivement afin de délivrer une analyse encore plus fine, et par conséquent, trouver véritablement la fragrance qui nous correspond. Suite à ce deuxième test, quatre parfums sont retenus, et testés sur la peau.

Nose expérience testeur blind test

Le résultat ? Tout simplement bluffant. On découvre de nouvelles essences, originales, d’une rare subtilité, qui ont cette magie d’évoquer en nous des fragrances familières, aimées, mais pourtant inconnues car déclinées d’une façon inédite.

Pour compléter cette première approche olfactive s’ajoute depuis peu un diagnostic beauté (cheveux et peau). Là encore, à partir d’un questionnaire pointu sur nos rituels et nos attentes beauté, le conseiller déniche les produits les plus à même de répondre à nos besoins, toujours innovants et sortant des sentiers battus.

Mais le plus de la maison réside dans leur approche produit : loin de l’argumentaire mainstream, ici, on raconte une histoire. Car un produit n’est pas qu’un simple objet commercial. C’est avant tout le fruit d’un travail, d’une recherche menée par un homme, une femme, pour aboutir à un objectif précis.

Nose pourrait dès lors être l’acronyme de « New Olfactive and Sensitive Experience », en d’autres termes, une approche 2.0 de la fragrance, une façon novatrice de se différencier des autres à l’heure des comportements de masse et de la globalisation.

Alors, ayez du nez : allez chez Nose.

Nose, 20 rue Bachaumont 75002, Paris (Métro Sentier)

http://nose.fr

Can JOY last forever?

joy perfume bottle

 

Way back when I was 14 years old, I collected miniature perfume bottles. Probably influenced by these I suggested to my parents we called my sister “Joy” when she was born… For some reason, my suggestion didn’t receive parental approval, although Adelaide turned out to be quite joyfull if you ask me. Inspired by this anecdote, walking in Paris on a rainy night – rue Saint Florentin, I entered the doorway of an unlikely place, the Jean Patou flagship store…

 

outside storePerched up a couple of steps, the glass door revealing only a glimpse of what looked more like a reception hall of the brand headquarters with a woman working behind her computer. I probably would have never entered the store had I not been on a special gift hunt for my mother. However, after the first ackward greeting to check if I was really in the right place, the sales assistant managed to transport me into the legend and the history of Jean Patou and its fragrances.

boutique_espace-jean-patou-1024x429Originally a Haute Couture House, Jean Patou is now one of the oldest perfume houses in France. The store, a bit bland, some might even say somewhat outdated although it has been recently designated the flagship store of the brand. It features a couple of vintage dresses of the Haute couture house and a few museum heritage pieces, such as a beautiful leather display case. Completely focused on perfumes sales, the store’s main attraction is a wide display case with the different scents created and sold by the brand.

Joy limited edition

Enliven by the sales assistant, I immersed into the atmosphere of one of its iconic fragrance : “Joy” created in 1929 after the economic crisis – encouraging morosity boycott. Seen at the time as “the most expensive perfume in the world” because of its high concentration of exceptional raw materials, the scent was said to capture “the essence of 28 dozen May roses and 10,600 jasmine flowers”. It is still one of the jewel scent of the house nowadays and is usually enclosed in a precious glass bottle designed by architect Louis Süe with beautiful sleek “art deco” lines. However, this year, a limited Collectors Edition with a vintage design is also available for the holidays. Available in 100ml at 150£, the bottle can be found exclusively @Printempofficial in Paris, @Harrods in the UK or @Bergdorfs in the US.

5064450

 

So here I stand, in Paris, November 2015 – a bit gloomy with the tragic recent events, but always quite the optimistic, and forever young at heart when it comes to Christmas magic… So I wonder, wouldn’t it be great to celebrate and spread some Joy – even if only metaphorically speaking? And if one doesn’t fancy the original smell (“made for women who like to be noticed” according to the sales lady), there is also a new sparklier version remastered by Thomas Fontaine with Bergamot, mandarin, Iris, orange blossom, peach, sandalwood, amber and white musc… Called Forever Joy this perfume has quite a promise to live up to !

 

JOYBACK