Atout France

Hôtellerie de luxe à Paris, vers le label Palace

Le Meurice

Depuis 2010, l’appellation « palace » est un label auquel peu d’hôtels de luxe peuvent se vanter d’être attachés. Si le terme est courant dans l’hôtellerie, il n’en reste pourtant que, pour la plupart, un terme commercial.

Depuis les années 1830, le mot d’origine anglaise désigne un établissement de grande taille, de bon goût et offrant des services de luxe. C’est au début du XXème siècle que la France construit en nombre conséquent de grands établissements de luxe pour accueillir la clientèle fortunée anglaise qui aime passer ses vacances en France. En 1909, la demeure du Duc de Crillon est transformée en Hôtel de Crillon, s’en suivent alors de nombreux établissements de renommée tels que le Plaza Athénée, le Ritz, le Bristol, le Meurice ou encore le Georges V.

Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Un Palace ? Non, un 5 étoiles !

Deluxe Junior Suite au Plaza Athénée

Beaucoup de personnes ont tendance à ne pas faire une distinction cohérente entre un hôtel de luxe et un « Palace ». En effet, cette appellation très prestigieuse est un critère qui est décerné à des hôtels respectant scrupuleusement des caractères bien définis.

Bien que le terme soit d’origine anglo-saxonne, « Palace » est un gage d’excellence et de prestige réservé à l’élite hôtelière française exclusivement. Le label, présent depuis 6 ans seulement de manière officielle, comporte les critères suivants :

-La première étape (outre l’obligation d’un établissement basé sur le sol français) est d’être un hôtel 5 étoiles depuis 12 mois, ou 6 mois s’ils ont été rénovés. Ils doivent ensuite soumettre un dossier à une commission d’appel nommée Atout France, justifiant qu’ils respectent les 203 critères obligatoires, et les 31 facultatifs, pour pouvoir être potentiellement admissibles.

-Une fois la phase d’écrémage terminée, les dossiers triés passent devant un jury qualifié, et présidé par 10 juges. Ce jury analysera les critères objectifs (localisation, qualité du service, personnalisation, précision et excellence du service et de la gastronomie, et la démarche environnementale mise en place par l’établissement).

Jardins du Bristol

Il existe toutefois une alternative trompeuse pour les non-experts, permettant à ces hôtels, prestigieux mais qui ont été recalés par Atout France, de se donner une illusion de Palace tout en approchant l’excellence : le label « 5 étoiles supérieur ». Ce titre est attribué à l’international, est décerné par Hotelstars Union composée actuellement de 11 pays européens. Leurs critères sont par ailleurs tout aussi (voire plus) exigeants que ceux des Palaces : unicité, particularité, distinction et exception. Ces établissements ne doivent être en aucun cas copiés ou imités.

Du symbole du luxe, au lieu d’exception, en passant par le prestige « made in France », les appellations hôtelières convergent mais ne se ressemblent pas.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *