Le trench Burberry: depuis 1979 à 2015, histoire d’un symbole

Si Yves Saint Laurent créé en 1962 le trench comme on le connait aujourd’hui, c’est Burberry en 1979 qui lui donne ses lettres de noblesse.

Au départ, le célèbre manteau n’était autre qu’un manteau d’officier dessiné pour les hommes pendant la première guerre mondiale de 1914 par Thomas Burberry. Par la suite, les clients sont séduits par sa résistance, son élégance et évidemment son étanchéité. Ce n’est qu’en 1979 que le trench est produit dans la matière qu’on lui connait aujourd’hui, la gabardine.

C’est grâce aux stars hollywoodiennes qui l’ont porté que les yeux du monde entier se sont tournés vers le célèbre manteau signé Burberry, synonyme de prestige. Au même titre que le costume ou le jean, la haute couture a transformé le trench pour le tourner vers les femmes qui l’ont tout de suite adopté.

Dans les années 80, le trench se renouvelle et avec le mouvement punk, se porte en cuir et très long. Mais depuis ces 30 dernières années, de nombreux designers tels que Jean-Paul Gaultier, Sonia Rykiel, et bien-sûr Burberry ont joué avec les codes du trench, lui ont donné l’audace et l’ont féminisé. Habillé de métal, en couleurs, de différentes matières et même lacé, le trench est plus qu’un manteau, c’est une symbole.

La célèbre pièce de Burberry s’est vue évoluer, se transformer mais est toujours restée une marque d’élégance, de chic, de pouvoir et de sobriété que l’ont soit un homme ou une femme. Merci Burberry.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *